Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le Pressoir

Le Pressoir

Association PHOTO-GRAPHIQUE


XPO

LA ROUTE DE LA LAINE

LA ROUTE DE LA LAINE

Après 3 ans passé sur la Route de la Laine, Le Pressoir rend sa copie , et vous convie avec ses partenaires au vernissage de l'exposition photographique:

Le Jeudi 7 mai 2015

à 18h30

à Olargues (34)

Une rencontre entre le passé et le présent, de lieux foulés d’ici et de là-bas, de témoignages recueillis de ceux qui sont et ceux qui ne sont plus, de savoir faire de l’homme sur la matière, et qui forment doucement des tourbillons d’histoires en se posant, ou s’envolant, au gré du temps…

« Dans la ronde des enfants de bohême » relate ces liens particuliers qui nous lient à un territoire, à nos origines, à cette coexistence entre l’homme et l’animal, et que le temps, effiloche patiemment sans jamais pouvoir les rompre.

C’est de cette symphonie de la vie qu’il s’agit ici.

L’exposition est constituée de trois installations distinctes, toutes articulées autour d’un fil conducteur tissé autour du patrimoine lainier.

Le premier volet présente le travail photographique réalisé par deux des membres de l’association du Pressoir : YU et DLF.

Récit visuel, au départ, prélude revisité par l’ethnologie, ensuite, qui naît par l’animal, se penche au creux de la main humaine, en s’achevant, pour cette fois-ci, sur le travail de la laine. Animal, Homme, Matière, c’est toute la chaîne opératoire du textile en vingt photographies qui se dessine ici.

Ainsi défini, « l’esquisse » de cette première histoire à voir, est accompagnée par un « arbre à laine » qui retrace, à chacune de ses branches, par ses fruits photographiques, les premiers pas foulés du Pressoir sur ce chemin « moutonneux ». Parcours initiatique en images qui suit ici, dès 2009, un ensemble de journées, qui compose, une fois rassemblé par l’association Etoile filante, les éditions annuelles de « La route de la laine ».

Pour fermer la ronde de ces « enfants de bohême », qui du pré au fil, animent nos paysages naturels et quotidiens, c’est une « prairie de moutons », fleurie par une centaine de bouts de laine reproduite en images, où pâturent et bêlent silencieusement mais photographiquement six moutons, grandeur nature…

XPO
« Mes petites histoires », ce sont des expositions photographiques,  écrites à partir de plusieurs récits  d’auteurs, choisis par l’équipe de l’association « Le Pressoir ». Des bouts de vie racontés en 20 phrases photographiques, qui commencent  cette année, du 03 au 28 février, à la mairie de Saint Amans Soult, avec Donatien Rousseau auteur- photographe tarnais. Le chapitre 2 des « Petites histoires » sera, quant à lui, proposé aux visiteurs à partir du 13 juin par la jeune photographe toulousaine Yona MAASSEN qui effectue actuellement une résidence d’artiste sur la mémoire dans la Vallée du Thoré. Pour l’ouverture de ces récits, c’est avec plaisir que la  mairie de St Amans Soult et l’association photographique Le Pressoir vous invitent à 18h30 à la mairie au vernissage de l’exposition « Mes petites histoires n°1 »  Pour plus de renseignement  Mairie de Saint Amans Soult  Tel : 05 63 61 33 42 http://association.lepressoir.over-blog.com

« Mes petites histoires », ce sont des expositions photographiques, écrites à partir de plusieurs récits d’auteurs, choisis par l’équipe de l’association « Le Pressoir ». Des bouts de vie racontés en 20 phrases photographiques, qui commencent cette année, du 03 au 28 février, à la mairie de Saint Amans Soult, avec Donatien Rousseau auteur- photographe tarnais. Le chapitre 2 des « Petites histoires » sera, quant à lui, proposé aux visiteurs à partir du 13 juin par la jeune photographe toulousaine Yona MAASSEN qui effectue actuellement une résidence d’artiste sur la mémoire dans la Vallée du Thoré. Pour l’ouverture de ces récits, c’est avec plaisir que la mairie de St Amans Soult et l’association photographique Le Pressoir vous invitent à 18h30 à la mairie au vernissage de l’exposition « Mes petites histoires n°1 » Pour plus de renseignement Mairie de Saint Amans Soult Tel : 05 63 61 33 42 http://association.lepressoir.over-blog.com

XPO

exposition du verre au quartier Soupetard (Toulouse)

en partenariat avec le Parc naturel régional du Haut-Languedoc, 

DLF003

 DLF007

 ©Ludo

vernissage 7546 [Résolution de l'écran]

vernissage-7556--Resolution-de-l-ecran-.JPG

Bien que le verre existe depuis des millénaires, il a su conserver très largement sa place dans notre société et ceci que ce soit dans un contexte domestique, artistique, ou industriel.

« Le verre dans tous ses éclats »est une exposition réalisée par l’association photographie du Pressoir qui a souhaité reprendre comme fil conducteur cette notion de polyvalence du verre.

Six des  membres du Pressoir se sont ainsi penché sur cette thématique, pour décliner chacun à leur façon, mais toujours  à travers leur objectif photographique, ce matériau aux multiples facettes.

Ainsi, le verre reflet de Mad G, le verre déformé de Yu, le verre coloré de Julie BEE, le verre léger de JUL, le verre religieux de Vivi, mais aussi le verre comme élément sociologique, avec la série de DLF « le nez contre la vitre », sont  autant de regards croisés qui composent cette série de photographies.

CHANTIER STEP DE PUISSERGUIER

XPO

La commune de Puisserguier

L'augmentation démographique sur la commune de Puisserguier a engendré la nécessité de créer une nouvelle station d'épuration. Après avoir programmée plusieurs réunions, la municipalité a tranché pour une station à roseaux .
Un coût plus élevé au départ qu'une station traditionnelle, mais moins chère en fonctionnement et plus respectueuse de l'environnement puisque cette technique permet d'obtenir une rétention du phosphore par filtres plantés de roseaux garnis d’Apatite.
Ce surcoût s'explique en partie par l'implantation des roseaux au sol plus importante et donc l'achat de terrains supplémentaires. C'est la société SADE qui a été retenue pour réaliser la STEP.

Les travaux ont débuté à la fin de l'année 2010, et se poursuivent jusqu'à la fin de l'année 2011 (octobre).

LA SADE

Implantée dans une vingtaine de pays et forte de 9 000 collaborateurs, la SADE (entreprise de Veolia Environnement) est le spécialiste de la conception, la construction, la réhabilitation et l’entretien des réseaux (eau potable et assainissement, télécommunications, gaz et électricité) et des ouvrages qui leur sont associés, pour ses clients publics, industriels et privés. Ses métiers s’inscrivent dans une politique de développement et dans une recherche constante de solutions constructives plus respectueuses de l’environnement.

L’eau

Premier canalisateur européen, la SADE intervient,depuis plus de 90 ans, à toutes les étapes du cycle de l’eau : du captage de la ressource dans le milieu naturel jusqu’à son rejet après usage et traitement, en passant par les réseaux de transport et de distribution,les raccordements et les ouvrages connexes.

La démarche d’innovation de la SADE

Elle s’appuie largement sur les nouvelles technologies, issues de l'écoconception.De nombreux procédés et techniques, destinés à minimiser l’impact des chantiers sur l’environnement,ont donné lieu à des dépôts de brevets, comme le branchement écologique ou certains procédés de réhabilitation (Swagelining, Eclatube …).20 correspondants innovation assurent la vitalité et la pérennité de la démarche au quotidien.

Source: http://www.sade-cgth.fr/fr/la-sade/notre-histoire.html

Le Pressoir

Pour couvrir l'évènement, l'association du Pressoir a été contactée par la SADE. Après la validation de ce projet par les membres du Pressoir, il a été decidé entre les deux parties q'une fois par semaine, depuis le début de l'année 2011, une campagne photographique serait réalisée, puis un état d'avancement mensuel des travaux serait établi et envoyé au siège régional de la SADE à Montpellier.

Un second compte rendu iconographique est également produit pour la commune de Puisserguier, et publiée régulièrement, sous forme de diaporama, sur le site officiel de la ville.

Sans être des spécialistes dans ce domaine d'investigation, cette première commande s'est avérée être très intéressante en permettant à l'équipe du Pressoir de développer à la fois, une approche photographique technique sur ce type de chantier, mais aussi environnementale, et ethnologique.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents